Le Picot

Accueil > Dossiers > UN PARC ÉOLIEN ET CITOYEN > ANNÉE 2012

ANNÉE 2012

N°32, N°33

dimanche 7 avril 2013, par Le Picot




AVRIL 2012 (N°32)




Ferme éolienne citoyenne de Clamecy/Oisy

l’aVENTure continue !


Le 28 janvier 2012, le Varne organisait une grande journée d’information sur les possibilités d’implication financière des citoyens dans le projet.

Cette journée était également l’occasion de présenter deux expositions sur l’énergie, le “ Parcours de l’énergie “ prêtée par le SIEEEN et “ La magie du vent “ mise à notre disposition par des pédagogues et des professeurs passionnés par le vent et l’énergie éolienne. Ces deux expositions, avaient auparavant été le support d’un cycle pédagogique consacré à l’énergie, à destination des enfants des écoles de Clamecy, Oisy et Nuars.
En tout, ce sont environ 450 élèves du CM1 jusqu’à la seconde qui seront venus s’informer sur l’énergie en général et sur la Ferme Éolienne de Clamecy Oisy qui sera bientôt et pour longtemps un élément de leur cadre de vie. Les élèves ont fait preuve à cette occasion, d’un intérêt et d’une ouverture d’esprit envers les énergies renouvelables absolument remarquables !
La pertinence des questions posées et la soif d’informations, sur les renouvelables en général, nous ont fait chaud au cœur en ces temps où trop d’égoïsme et de passéisme s’opposent au développement de ces énergies et en particulier de l’éolien.
Cette journée, fut aussi l’occasion d’informer sur les caractéristiques de la Ferme Éolienne et sur les outils financiers existants, afin de permettre à tous ceux qui le souhaiteront de devenir des acteurs des énergies renouvelables. Durant cette journée, plusieurs dizaines de citoyens ont exprimé leur désir de participer concrètement à cette belle aventure. Tous bien conscients, que par ce geste fort en direction du futur énergétique de notre territoire, ils permettront l’émergence de projets locaux, ainsi que le développement d’actions de maîtrise de l’énergie, incluant la sobriété énergétique et le plus que nécessaire combat contre la précarité énergétique.
Depuis, d’autres citoyens nous ont rejoints et l’on peut maintenant parler de plus d’une centaine de personnes qui souhaitent soutenir ce projet, bien au delà de notre département puisque nous avons des engagements issus de tous les départements limitrophes de la Nièvre ! Les sympathisants ont pour la plupart en commun de ne pas placer parmi les premiers critères de leur engagement les 4% de dividendes pouvant être perçus en conservant leurs parts pendant dix années au moins.
Ils auront la satisfaction de participer à la grande aventure de la transition énergétique de notre région avec pour objectif d’éviter que l’inépuisable ressource qu’est le vent qui souffle sur nos territoires ne profite à notre détriment à des intérêts spéculatifs. Bravo ! Merci à tous ! Et n’oubliez pas : “l’aVENTure continue !!“

A. Chasseuil.

Pour permettre à tous de prendre part au projet, le Varne a formé des “ambassadeurs de l’éolien citoyen“.
Si vous souhaitez activement participer à la réussite de ce projet, vous pouvez organiser dans vos cercles, avec vos amis, voisins, familles, des réunions “tupperwatt“.
Il vous suffit de réunir une dizaine de personnes motivées et de faire appel à l’un de nos ambassadeurs dont vous trouverez la liste ici :
http://www.levarne.lautre.net/spip....
Ils se feront un plaisir de venir vous présenter le projet ainsi que les outils financiers existants, tel Énergie Partagée dont le Varne est administrateur.
- Pour rappel, Énergie Partagée a obtenu le 19 septembre 2011, le visa n° 11-417 délivré par l’autorité des marchés financiers (AMF), sésame obligatoire pour pouvoir émettre une offre publique de titres financiers (OPTF).




OCTOBRE 2012 (N°33)




Un parc éolien dans le vent, Clamecy/Oisy...

A écouter et entendre ce qui ce dit sur le futur parc éolien de Clamecy/Oisy, un peu partout et parfois bien loin des terres nivernaises, le parc éolien, pardon, notre parc éolien, est véritablement un projet dans le vent !

Des éoliennes se montent, laborieusement, avec une lenteur qui met encore un peu plus en péril la nécessaire transition et notre avenir énergétique mais trop souvent sans aucune implication des collectivités et encore moins des citoyens.
Dans le Haut-Nivernais, il souffle un vent d’espoir que l’on ressent à travers l’investissement de centaines de citoyens, pas que Nivernais, mais de l’Yonne, de Côte-d’Or de Saône-et- Loire, de la Haute-Saône, du Jura et plus loin encore.
A ce jour, à la veille de la création de la structure qui exploitera le parc pendant 20 ans au minimum (ce sera peut être fait avant la sortie du Picot) l’engouement de centaines de personnes pour le projet, est bien le signe, que la problématique de la raréfaction des énergies fossiles commence à ne plus être une chimère.
Au delà de la nécessité de décentraliser les sites de production pour les rapprocher des lieux de consommations, l’appropriation des sites de productions par des collectivités et des citoyens est la seule garantie de rendre l’énergie toujours accessible pour tous.
Vous pensez bien que l’argent qui pourrait être gagné, et, il s’en gagne beaucoup, par des structures de production dont les bénéfices iraient directement dans la poche d’actionnaires ne risque pas de bénéficier à notre territoire.
Cette appropriation devrait également permettre de développer la sobriété énergétique, obligatoirement complémentaire aux énergies renouvelables, la pédagogie en sera le moteur.
Cela, des centaines de gens l’ont compris et nous ne sommes qu’au début d’un grand mouvement qui prend une ampleur nationale, il est vrai que par rapport à certains pays, notre retard est colossal et les marges de progression immenses...
Les engagements pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) seront bien difficiles à tenir pour 2020. La Bourgogne s’est engagée, elle, pour une réduction de 23%. Il va falloir mettre le paquet sans pour autant brader nos territoires à la spéculation énergétique.
C’est dans ce sens que le Varne agit, le mouvement créé autour du projet de Clamecy/Oisy doit être amplifié, il doit essaimer, que vous soyez élus, employés territoriaux, simples citoyens, n’hésitez surtout pas à vous inviter dans le débat, à questionner à interpeller ! Devenons tous des “producteurs” d’énergie renouvelable.
Nous avons tout à y gagner !

Alain Chasseuil.


Quelques chiffres...

Ferme éolienne de Clamecy Oisy
16 clubs d’investisseurs citoyens créés.
Ce qui représente plus de 200 personnes
Montant collecté 114 000 euros
8 clubs sur le point d’être créés et ce n’est pas fini !
L’objectif des 90 000 euros pour la première capitalisation est largement dépassé.

Énergie Partagée : victoire !!

La première levée de fond (OPTF) s’est terminée le 26 septembre. Le montant collecté s’élève à 2 615 800 euros, augmenté des fonds antérieurement collectés, ce qui porte le capital d’EP à 3 391 300 euros. L’objectif des 3 000 000 euros est donc atteint et une nouvelle OPTF est en attente de visa par l’Autorité des Marchés Financiers. Le visa devrait être délivré dans les semaines qui viennent.

CBEC

Coopérative Bourguignonne d’Énergies Citoyennes
Elle a vu le jour fin septembre, à l’initiative du Varne, sa vocation : porter les projets citoyens, les développer, trouver favoriser des partenariats avec les collectivités, mutualiser, s’engager dans les structures de production...